Portofino

La bande côtière entre le Mont de Portofino et Punta Manara
abrite une ancienne tradition de villages avec la vacation à l’hospitalité.
Santa Margherita et Portofino avec ses Villas Art Nouveau et les ports exclusifs,
Camogli avec sa tradition marinière, Zoagli avec ses anciennes fabriques de soie,
Chiavari et Sestri Levante avec leurs structures d’accueil
et le shopping offrent un grand éventail d’activités parfaitement alliées
avec la beauté d’un paysage qui depuis siècles enchante les visiteurs.

L’ancien «Portus Delphini», déjà décrit par Plinius, au temps des Romains
il offrait hospitalité aux bateaux qui parcouraient la côte.
Au début propriété des moines de l’Abbaye de San Fruttuoso et puis de la République de Gênes,
il doit sa chance à la beauté de son village, qui au début enchantait la riche bourgeoise Génoise
du 19ème siècle, et puis écrivains et intellectuels surtout étrangers.
Ainsi écrivait Guy de Maupassant en 1889, en abordant avec son yacht «Bel Ami»
dans le lieu qu’après quelques ans le Jet-set international choisissait comme propre résidence.
Aujourd’hui, la typique «Piazzetta» s’anime de personne connues et inconnues,
frappés par les beautés de ce coin de Ligurie.
A peu de distance, on peut rejoindre avec une randonnée parmi le maquis
ou avec un bateau la baie de San Fruttuoso, avec son Abbaye qui remonte de l’an 1000.